Équipe

Conseil d’administration

DSC_5371Président et Président du CODEP- Gaston Bellemare  
Gaston Bellemare est président et fondateur du Festival international de la Poésie de Trois-Rivières. Entre 2008 et 2012, il a été président puis vice-président de COPIBEC et président de l’Association Nationale des éditeurs de livres (2004-2008 et 2010-2012) et de Québec Édition (2006-2008 / 2010-2012). En 2007, il a reçu le prix du Québec Georges-Émile Lapalme. En 2010, l’Université du Québec à Trois-Rivières lui décernait un doctorat honoris. Il est présentement membre du Conseil d’administration de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et secrétaire de la Fondation des parlementaires – Cultures à partager. En 2013, il a reçu l’Ordre du Canada. Il a été élu à la présidence du Centre québécois du P.E.N. lors de l’assemblée générale annuelle le 30 mars 2016.

Photo:  Terry Charland

Bernard Gilbert 2016

Vice-Président – Québec -Bernard Gilbert

Bernard Gilbert œuvre depuis près de 40 ans dans le domaine des arts et de la culture. D’abord journaliste, il développe ensuite une expertise reconnue en gestion culturelle. Il a fondé et collaboré à des événements nationaux et internationaux d’envergure. Il a publié trois romans, dont Pygmalion tatoué (Druide, 2016), deux recueils de poésie et trois essais documentaires sur les opéras de Robert Lepage et Ex Machina, avec qui il a collaboré pendant dix ans. Pour L’Institut Canadien de Québec, il dirige la Maison de la littérature et le festival Québec en toutes lettres depuis l’automne 2013.

Photo :  Renaud Philippe

Trésorière et coordonnatrice comité Livres comme l’air – Michèle Bernard

Après une carrière d’informaticienne qui l’a conduite aux États-Unis et en Europe, particulièrement en Italie où elle a vécu une quinzaine d’années, la Montréalaise Michèle Bernard a été consultante en management international, spécialisée en gestion des organisations. Titulaire d’un baccalauréat ès arts, option lettres, de l’Université de Montréal et d’une maîtrise en gestion des HEC (diplôme MBA), elle a mené en parallèle une carrière de chargée de cours dans les milieux universitaires québécois, européen et africain, et une autre de journaliste. En 2011, Michèle Bernard a fait paraître chez XYZ le récit biographique Joseph-Charles Taché 1820-1894, visionnaire, penseur et homme d’action au cœur du XIXe siècle et en 2013, le récit historique Marie-Louise au Yukon, 1896-1903. Elle publie principalement dans le magazine littéraire Nuit Blanche des commentaires de lecture, des articles de fond et des entrevues d’auteurs.

NoraAtalla_creditphoto_Clode_Lepage_MTL_l2014BAdministratrice – Nora Atalla

Poète, romancière, nouvelliste, native du Caire, d’origine gréco-libanaise et franco-géorgienne, finaliste en poésie du Prix Alain-Grandbois 2014, Grand Prix international de Curtea de Argeş (2011) et aux Prix littéraires de Radio-Canada (2008), Nora Atalla est l’auteure de neuf ouvrages, dont trois recueils de poèmes publiés aux Écrits des Forges, soit La gestation de la peur (2011), Hommes de sable (2013) et Les ouragans intérieurs (2014). Elle a représenté le Canada à la Quinzaine de la Francophonie de Bamako et de Dakar, a été porte-parole du Québec à la Nouvelle Bibliothèque d’Alexandrie et participé à plusieurs festivals internationaux de poésie (Trois-Rivières, Douala, Yaoundé, Cotonou, Curtea de Argeş).

Photo : Clode Lepage

Germaine 2 Basse résolutionAdministratrice – Germaine Beaulieu
Poète, romancière et photographe, Germaine Beaulieu écrit depuis 1977 et en est à sa quinzième publication. Elle a fait paraître un roman Sortie d’elle (s) mutante ainsi que quatorze recueils de poèmes dont Repères du silence (2013), Miroir du levant (2011), Avant la fin le temps (2008), D’Acier de parfum de chair (2005), Ailleurs au même instant (2002). Elle a également publié une série de cartes postales illustrant des poèmes de son recueil De l’Absence à volonté (1996). Une exposition de photos/poèmes s’est tenue dans différentes villes du Québec à l’occasion du Festival international de poésie. Plusieurs de ses textes sont parus dans diverses revues littéraires notamment : Exit, Arcade, Osiris, l’Estuaire et la Nouvelle barre du jour. Parallèlement à son engagement littéraire, Germaine Beaulieu est également psychologue en pratique privée depuis 1988.

Photo : studio McCall

3_-claudine-bertrand-jAdministratrice – Claudine Bertrand

Claudine Bertrand, poète, elle a publié une vingtaine d’ouvrages au Québec ou à l’étranger. Récompensée par plusieurs prix et distinctions dont  le Prix de la Société des écrivains canadiens, le Prix Tristan-Tzara 2001, le Prix Saint-Denys Garneau et le Grand Prix du Salon international des poètes francophones à Cotonou. Ses récents titres sont : Pierres sauvages, Ailleurs en soi, Autour de l’obscur, The last woman, Selected poems : 1991-2001, Passion Afrique, Au large du Sénégal et Rouge assoiffée, l’Hexagone, coll. Typo. Fondatrice de la revue Arcade qu’elle a dirigée pendant 25 ans, elle contribue à faire connaître la poésie québécoise à l’étranger par de nombreuses lectures, conférences, manifestations et ateliers de poésie. Elle conçoit et anime des émissions littéraires à la radio Ville-Marie depuis 2007.

Photo:  Collection privée

Annie portrait - copie  Administratrice – Annie Pénélope Dussault

Détentrice d’un doctorat en anthropologie et d’une maîtrise en études russes et slaves, Annie Pénélope Dussault s’intéresse depuis de nombreuses années à la Russie, où elle a séjourné à plusieurs reprises. Passionnée du lien entre la langue et la culture, elle a notamment enseigné le cours Langue et identité à l’Université de Montréal. Elle exerce, depuis plus de quinze ans, le métier d’interprète et de traductrice russe-français-anglais. Elle a également occupé différents postes de gestion, dont celui de Responsable des inscriptions et de l’accueil pour le 81e congrès du PEN International ce qui lui a permis de se familiariser avec la mission et les actions de l’ONG.

Photo:  Marie-Odile Pinet

Louis-Jolicoeur_portrait

Administrateur – Louis Jolicoeur

Louis Jolicœur a fait des études d’anthropologie, de linguistique et de traduction, études complétées par un séjour post-doctoral à l’Université de la Sorbonne-Nouvelle, à Paris, en 1993-1994. Il a publié, aux Éditions L’instant même, un récit, Le siège du Maure (2002), trois recueils de nouvelles, L’araignée du silence (1987), Les virages d’Émir (1990) et Saisir l’absence (1994), ainsi qu’un essai, La sirène et le pendule – attirance et esthétique en traduction littéraire (1995). Traducteur en français de l’écrivain uruguayen Juan Carlos Onetti, il a également traduit le premier roman de Miguel de Unamuno, ainsi que des romans et nouvelles d’auteurs argentins, mexicains et irlandais. Ses nouvelles ont paru dans bon nombre de revues du Québec et d’ailleurs (XYZ, Vice-versa, Stop, Possibles, Moebius, Le serpent à plumes, Revue des deux Mondes, Plural), ainsi que dans des collectifs, en Argentine, au Mexique, en Belgique et au Canada. Outre son travail d’écrivain et de traducteur, il est interprète et professeur de traduction à l’Université Laval de Québec.

  Diane Régimbald-copyrightDominique MalaterreAdministratrice – Coordonnatrice comité Femmes – Diane Régimbald

Diane Régimbald vit et travaille à Montréal. Elle a publié plusieurs recueils de poésie aux éditions du Noroît, dont le plus récent, L’insensée rayonne, en coédition avec L’Arbre à Paroles en 2012, a été finaliste au Prix de poésie du Gouverneur général du Canada. Elle a collaboré à diverses revues et participé à plusieurs événements et lectures publiques au Québec, en Amérique latine et en Europe. A réalisé des résidences d’écriture à Amsterdam (2006) et à la Maison de la poésie d’Amay, en Belgique (2010). Certains de ses textes sont parus en anglais, en catalan et en espagnol dont en 2015, The Wind Under Our Footsteps, une sélection de quatre recueils dans une traduction d’Antonio D’Alfonso. La réflexion sur la poésie mène l’auteure à resituer dans le contexte poétique d’aujourd’hui ce qu’il advient de la démarche du poète. Pour elle, il est toujours un marcheur qui veille, à l’écoute des rumeurs du monde questionnant l’identité et l’altérité. Et cette marche fait partie intégrante de son projet d’écriture, de son mouvement intime et de sa portée urbaine. Elle s’intéresse à la notion d’altérité questionnée par les champs littéraire, artistique et philosophique.

Photo: Dominique Malaterre

Félix VilleneuveAdministrateur – Responsable du Comité de Défense des Écrivains Persécutés (CODEP) – Félix Villeneuve

Félix Villeneuve est originaire de Destor (Rouyn-Noranda), en Abitibi-Témiscamingue.  Bachelier en Études Anciennes à l’Université Laval, il habite à Québec depuis 2005.  Il se consacre à temps plein à l’écriture depuis 2013.  L’Horloger (2014, éditions XYZ) est son premier livre.

Photo:  Hubert Gaudreau

Équipe

Coordonnatrice : Dominique Gaucher

Comptable:  Alexandre Bourdage