Le 30 septembre, c’est la journée internationale de la traduction!

Poster_FIT_2019_A3.inddLa journée internationale de la traduction est une occasion « de rendre hommage aux spécialistes des langues et de souligner l’importance de leur travail pour unir les nations, faciliter le dialogue, permettre la compréhension et la coopération, favoriser le développement et renforcer la paix et la sécurité dans le monde.

En tant qu’activité consistant à transposer d’une langue à une autre des notions littéraires, scientifiques ou techniques, la traduction professionnelle — que ce soit la traduction proprement dite, l’interprétation ou la terminologie — est essentielle pour assurer la clarté des messages, maintenir un climat favorable et faire avancer le débat dans le discours public international et les échanges interpersonnels. »

Les langues autochtones sont à l’honneur cette année – 2019 étant consacrée par l’ONU année internationale des langues autochtones.

Une des missions de PEN International est la promotion de la traduction et la défense des droits linguistiques. Le Comité de la traduction et des droits linguistiques de PEN international, au sein duquel PEN Québec joue un rôle important, est un des quatre comités de PEN International.

La dernière rencontre du comité, qui s’est tenu au Chiapas, Mexique, avait pour thème « Écrire le futur en langues autochtones ». PEN Québec y était représenté par deux de ses membres: Natasha Kanapé-Fontaine et Louis Jolicoeur.

Voici la vidéo que PEN a réalisée durant cette rencontre (en anglais et espagnol).

Le Canada compte plus de 60 langues autochtones. Cliquer ici pour voir une carte des langues parlées dans les communautés autochtones au Canada.

Laisser un commentaire