Bélarus : Les principaux groupes nationaux de défense des droits de la personne demandent la fin de la persécution des manifestants pacifiques, des journalistes et des défenseurs

4 juin 2020

Actualités

Belarus

En mai 2020, les autorités biélorusses ont entamé une répression généralisée contre la société civile du pays. Plus de 120 personnes ont été arbitrairement arrêtées et condamnées à des amendes et à des peines de détention dans tout le Bélarus.

La communauté des droits de la personne du Bélarus demande la fin de la persécution des manifestants pacifiques, des militants des droits de la personne et des journalistes et la libération de ceux qui purgent leur peine.

Plus tôt ce mois-ci, des manifestations pacifiques ont eu lieu dans diverses villes biélorusses, notamment des rassemblements pour soutenir les militants écologistes à Brest, des manifestations de solidarité avec le blogueur arrêté Siarhei Tsikhanouski et un « anti-défilé » à Minsk organisé pour protester contre la tenue des célébrations du 9 mai en pleine crise COVID-19.

Les autorités ont répondu aux manifestations pacifiques par de multiples arrestations.

, ,

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s