Ta Phong Tan – libérée

28 septembre 2015

Actualités

PEN International salue la libération de la «blogueuse» vietnamienne Ta Phong Tan, le 19 Septembre 2015.

 

Arrêtée en septembre 2011, Ta Phong Tan avait été condamnée un an plus tard à 10 ans de prison et trois ans de détention probatoire pour «propagande contre la socialiste République du Viet Nam» en vertu de l’article 88 du code pénal. Selon les informations du PEN, Ta Phong Tan a été libérée directement dans l’exil et le reste de ses 10 ans de prison ont  été suspendu. PEN est profondément déçu qu’elle a été contrainte à l’exil et continue à appeler à la libération de tous les autres écrivains et journalistes toujours détenu uniquement pour avoir exercé pacifiquement leur droit à la liberté d’expression.
AGIR:
S’il vous plaît envoyer vos appels:
* Se félicitant de la libération du blogueur Ta Phong Tan le 19 Septembre 2015 mais déplorant que sa libération était conditionnelle à son exil forcé et sur une peine de prison avec sursis;
* Appelant les autorités vietnamiennes pour permettre Ta Phong Tan pour revenir librement au Viet Nam;
* Appelant les autorités pour réprimer sa peine;
* Appelant les autorités vietnamiennes à libérer immédiatement et sans condition tous les écrivains et journalistes détenus uniquement pour avoir exercé pacifiquement leur droit à la liberté d’expression.
Appels à:
Son Excellence Monsieur Truong Tan Sang
Président de la République socialiste du Viet Nam
Rue Hung Vuong
Ba Dinh District
Ha Noi,
Viet Nam
M. Nguyen Tan Dung
le premier ministre
1 Hoang Hoa Tham rue
Ba Dinh District
Ha Noi
Viet Nam
Fax: +84 80 44130 / +84 80 44940
M. Phan Binh Minh
Ministère des Affaires Etrangères
1 Ton That Dam rue
Ba Dinh District
Ha Noi
Viet Nam
Fax: +844 3823 1872
Email: bc.mfa@mofa.gov.vn
S’il vous plaît envoyer des copies de vos appels aux représentants diplomatiques vietnamiens à l’ambassade du Vietnam au Canada: http://vietem-ca.com/
*** ***
Contexte
TA Phong Tan (aka Cong Ly Va Su Ce) est une «blogueuse» pour Conglysuthat (Justice et Vérité) et ancien officier de police.

Elle a été arrêtée le 5 septembre 2011. Les accusations découlent d’articles qu’elle affichés avec d’autres blogueurs Nguyen Van Hai (alias Dieu Cay) et Phan Thanh Hai sur le site interdit Club des journalistes libres (Cau Lac Bo Nha Bao Tu Do) dont ils co-fondé, et des articles publiés sur son propre blog (voir RAN 36/12 pour plus de détails).
Le 30 juillet 2012 sa mère est morte après l’extérieur des bâtiments de l’auto-immolation de gouvernement après des mois de harcèlement de la part des responsables de la sécurité publique.
Détenus dans des conditions précaires dans un camp plus de 1700 km de son domicile, Ta Phong Tan est en très mauvais état, sa santé est chancelante, elle souffre de maladie cardiaque, d’hypertension artérielle, d’arthrite et a un mal de gorge. Elle a passé plus de trois semaines une grève de la faim à partir du 13 mai à 2015.
Ta Phong Tan est pas la première «blogueuse» dissidente à être libérée et envoyée en exil. En octobre de l’année dernière, sa collègue Nguyen Van Hai a été prise directement à l’aéroport Tan Son Nhat à Ho Chi Minh ville après sa libération après avoir purgé plus de quatre ans de ses deux peines de prison pour un montant de 14 ans et demi de prison. Nguyen Van Hai a été mis dans un avion en partance pour les Etats-Unis. Sa famille n’a été informée de sa libération de prison, une fois que son avion ait décollé.
Ta Phong Tan est une «blogueuse» populaire parmi les dissidents au Vietnam; elle a écrit des articles sur la corruption, abus de pouvoir, et la confiscation de terres, entre autres questions. Ses articles ont été publiés dans de nombreux médias grand public au Viet Nam, notamment Tuoi Tre (La Jeunesse), Nguoi Lao Dong (Manoeuvre), Viet Nam net, et la Service vietnamien de la BBC. Pour en savoir plus sur son histoire et le sort de plus de vingt écrivains actuellement détenus au Viet Nam, voir un excellent article dans The Guardian par Kamila Shamsie du PEN anglais.
Pour plus d’informations s’il vous plaît contacter Emma Wadsworth-Jones au PEN International, Koops Mills, 162-164 Abbey Street, London, SE1 2AN Tél. + 44 (0) 20 7405 0338, fax: +44 (0) 20 7405 0339, e-mail: emma.wadsworth-jones@pen-international.org

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s