81e congrès du PEN International – en photos

15 octobre 2015

Actualités

La machine à poème  thumb_DSC04325_1024  Poème de Doudi,à son père, Raif Badawi

 

 

Durant la tenue du 81e congrès, au Centre des congrès, à la place où les congressistes se retrouvent pour déjeuner et prendre leur pause, un espace a été aménagé les invitant à rédiger un poème.

Avant son départ, Doudi, le fils de Raif Badawi et Ensaf Haidar a tenu à laisser un poème s’adressant à son père. Il se lit comme suit:

Bonjour

Papa nous pansons

à toi aujourd’hui

tu es un super papa

 

, , , , ,

Subscribe

Subscribe to our RSS feed and social profiles to receive updates.

No comments yet.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :