Mauritanie – annulation de la condamnation à mort d’un blogueur

17 novembre 2017

Actualités

10 novembre 2017 — PEN International salue la nouvelle voulant que le blogueur mauritanien Mohamed Ould Cheikh Ould Mkhaitir, qui avait été condamné à la peine de mort, ait vu sa peine annulée par une cour d’appel, en Mauritanie.
 
Mkhaitir a subi près de quatre années d’emprisonnement et, en 2014, a été condamné pour apostasie en lien avec une publication Facebook au sujet de l’Islam. Le 9 novembre 2017, le tribunal a réduit la peine de Mkhaitir à deux années d’emprisonnement et à une amende de 60 000 ouguiyas (170 $ US). Il a été libéré en raison du temps déjà purgé en prison. Mkhaitir était présenté comme l’un des cas principaux dans la Liste des cas d’écrivains persécutés de PEN. Plusieurs centres PEN ont fait campagne en son nom.
 
Carles Torner, Directeur général de PEN, a déclaré :
 « Nous sommes absolument fous de joie devant cette annonce de la libération de Mkhaitir. L’annulation de sa condamnation met fin à près de quatre années de supplices auxquels il a fait face pour avoir simplement exercé, de manière pacifique, son droit à la liberté d’expression. Mkhaitir n’aurait, à la base, jamais dû être inculpé, et maintenant qu’il a été libéré, les autorités devraient garantir la sécurité de Mkhaitir. »

Félix Villeneuve

Écrivain

Administrateur au Centre québécois du P.E.N. International

Responsable du Comité de Défense des Écrivains Persécutés (CODEP)

, , , , ,

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s