Les journalistes du Nicaragua impuissants devant la pandémie

4 juin 2020

Actualités

PEN International Nicaragua rapporte avec une profonde tristesse la mort de Gustavo Bermúdez, journaliste légendaire de Radio Corporación, et présente ses condoléances à la famille et au milieu des médias du pays.

La mort de Gustavo Bermúdez, décédé le matin du mercredi 27 mai de COVID-19, est un signal d’alarme relatif à la vague imparable de décès et de contamination par le coronavirus au Nicaragua, dans l’indifférence du gouvernement de Daniel Ortega qui persiste à nier la maladie et qui a, non seulement refusé de décréter des mesures d’isolement social, mais a également promu des activités de masse qui favorisent la contagion de milliers de Nicaraguayens.

Voilà pourquoi nous lançons un appel à l’aide aux centres PEN et aux organisations internationales de journalistes pour nous aider à signaler et dénoncer la situation d’impuissance que connaissent les communicateurs, les écrivains et les Nicaraguayens en général, de sorte à créer un réseau de soutien international contre la pandémie.

, ,

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s