Communiqué de presse – 81e congrès de PEN International à Québec

25 octobre 2014

Publications

Bichkek, Kirghizistan le 02 octobre 2014
– Le Centre québécois du P.E.N. International est fier d’annoncer que sa
candidature pour la tenue du 81e congrès de PEN International à Québec du 13 au 16 octobre 2015a été retenue. Cette décision a été votée aujourd’hui par l’assemblée générale de l’ONG qui se réunissait pour son 80e congrès à Bichkek au Kirghizistan.

Le Centre québécois du P.E.N. International en collaboration avec la Ville de Québec, l’Institut canadien, le Festival Québec en toutes lettres et le Centre des congrès de Québec travaillait sur cette candidature depuis plus d’un an et demi. « Pour un groupe d’écrivains et d’écrivaines comme le Centre québécois du P.E.N. international, accueillir
les membres de la grande famille PEN dans son pays, dans sa ville, au cœur de sa langue et de sa culture, c’est un énorme privilège. Pour la première fois depuis 1989 c’est avec une grande joie que nous allons recevoir au Québec les écrivains et écrivaines du monde afin de poursuivre l’action du PEN international et encourager le dialogue entre nos écrivains, nos lecteurs et la communauté littéraire internationale » commente Émile Martel, président du
Centre Québécois du P.E.N. International et de l’Académie des lettres du Québec.

Créée en 1921, PEN a pour mission la défense de la liberté d’expression et la promotion de la littérature. C’est l’une des plus anciennes ONG et la seule organisation mondiale d’écrivains. L’acronyme «PEN» est dérivé du mot anglais «plume», dont les trois lettres représentent également les mots poets, essayists, novelists (poètes, essayistes, nouvellistes – romanciers). PEN rassemble aujourd’hui plus de 20 000 poètes, romanciers, essayistes, historiens, auteurs dramatiques, critiques, traducteurs, rédacteurs, journalistes et scénaristes. Cet organisme œuvre dans plus de cent pays grâce à ses 146 Centres. Organisation apolitique, PEN a un statut consultatif à l’Organisation des
Nations Unies et entretient une relation officielle avec l’UNESCO. Depuis 2010, l’écrivain canadien John Ralston Saul est le président international du PEN international.

Plus de 200 écrivains de 60 pays sont attendus pour le 81e congrès de Québec qui aura pour thème principal la traduction avec la ratification de la Déclaration de Québec sur les traducteurs et la traduction. Le festival Québec en toutes lettres, qui se tiendra en parallèle du congrès, profitera de la présence exceptionnelle de personnalités littéraires du Québec, du Canada et de l’étranger pour animer la ville avec un riche programme littéraire. Le 81e congrès de PEN International coïncide également avec l’ouverture
à l’automne 2015 de la Maison de la littérature, nouvelle composante de la Bibliothèque de Québec. Ce lieu d’animation et de diffusion convivial et chaleureux, voué à l’écriture sous toutes ses formes valorisera aussi le dynamisme de la littérature francophone en
Amérique du Nord auprès de la communauté littéraire internationale.

– 30 –

CONTACT : ANNE-LAURE MATHIEU,

Chargée de projet 81e congrès – annelauremathieu@yahoo.ca
penquebec.org – penquebec2015.org – pen-international.org

Lire  les articles de journaux :

Le Soleil

La Presse

S'abonner

Subscribe to our RSS feed and social profiles to receive updates.

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s