Table ronde sur la littérature des femmes, l’enseignement et la parité des livres mis au programme d’enseignement dans les cégeps.

13 avril 2017

Actualités

Marie-Ève Blais

Photos:  Germaine Beaulieu

 

gep Saint-Laurent : 19 avril, de 11h 30 à 13h 30  Salle à déterminer.

gep Édouard-Montpetit, 20 avril, de 14h à 16h. Salle à déterminer

Atelier sur l’écriture des femmes

Sous la responsabilité de :  Catherine Mavrikakis et de Marie-Ève Blais

Quatre intervenantes:

Marie-Ève Blais : Libraire, L’Euguélionne, Librairie Féministe et membre du Comité Femmes du Centre québécois du P.E.N. international,

Léonore Brassard,Étudiante, Département des Littératures et langues du monde, UdeM

Ève Dubois-Bergeron, Étudiante Département des Littératures de langue française, UdeM

Catherine Mavrikakis Professeure  Département des Littératures de langue française, UdeM, membre du Comité Femmes du Centre québécois du P.E.N international

Alors que la question de la parité est encore un sujet d’actualité, puisque l’égalité des sexes dans les conditions de travail, dans les salaires ainsi que l’accès aux responsabilités sociales et politiques sont loin d’être acquis, nous nous pencherons sur la parité des livres de femmes dans les programmes d’enseignement et tout particulièrement au cégep. On constate une différence notoire en ce qui concerne la réception dans les médias et dans les institutions littéraires des œuvres de femmes. La littérature des femmes est encore peu présente dans les plans de cours présentés aux étudiant-e-s. On invoque la tradition, les classiques et la notion d’histoire littéraire. Or, n’y a-t-il pas moyen de réfléchir ensemble à cette absence des œuvres de femmes dans le parcours scolaire? Comment remédier à ces choix souvent inconscients de la part des professeur-e-s?  Dans quelle mesure faudrait-il donner des cours entièrement destinés à étudier la littérature féminine? Comment mieux intégrer la littérature écrite par les femmes dans notre éducation générale et dans la culture? C’est à ces questions que répondront nos quatre intervenantes avant d’engager une discussion avec la salle.

Catherine Mavrikakis, Comité Femmes

Centre québécois du P.E.N. international

Denise Pelletier, secrétaire administrative

quebec.pen@gmail.com

514 849-8540 poste 226

, , , , , , , , ,

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s