Le Centre québécois du P.E.N. international exprime son soutien à l’écrivain, cinéaste et journaliste Behrouz Boochani et vous invite à en faire autant

4 juillet 2019

Actualités, Campagnes

Le Centre québécois du P.E.N. international dénonce fermement la détention de l’écrivain, cinéaste et journaliste iranien Behrouz Boochani, ainsi que de tous les autres hommes et femmes migrants et demandeurs d’asile auprès du gouvernement australien, sur l’Île de Manus, en Papouasie–Nouvelle-Guinée. Les conditions inhumaines de cette détention, décrites et filmées par Boochani depuis 2013, violent le droit international tel que stipulé dans la Convention des Nations Unies contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, convention à laquelle l’Australie est partie. Behrouz Boochani, qui était très actif au sein de la communauté kurde, a fui l’Iran en 2013, craignant pour sa sécurité. Bien qu’il ait demandé l’asile dès son interception par la marine australienne, et comme permis par la Convention relative au statut des réfugiés, Behrouz Boochani a été détenu, puis transféré à la prison de l’Île de Manus, où il se trouve toujours.

Le Centre québécois du P.E.N. international demande au gouvernement canadien d’exercer des pressions auprès du gouvernement australien afin que les hommes et les femmes migrants et demandeurs d’asile détenus sur l’Île de Manus et à Nauru soient réinstallés en terre hospitalière, et ce, dans les plus brefs délais, et conformément au droit international.

Joignez votre voix à la nôtre et :

  • Exhortez le gouvernement du Canada à assurer des possibilités de réinstallation aux réfugiés et réfugiées qui se trouvent actuellement sur l’île de Manus et à Nauru et dont la demande d’asile est jugée légitime;
  • Appelez le gouvernement du Canada à faire pression sur le gouvernement australien pour qu’il prenne sans attendre des dispositions en vue de réinstaller les hommes et les femmes migrants et demandeurs d’asile qui se trouvent sur l’île de Manus et à Nauru, conformément au droit international, ainsi que pour mettre fin aux atteintes à la liberté d’expression en matière de politiques d’asile.

Coordonnées

L’honorable Ahmed D. Hussen, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté
365, avenue Laurier Ouest
Ottawa (Ontario)
K1A 1L1

Téléphone :613-954-1064
Télécopieur : 613-952-5533

Courriel : Minister@cic.gc.ca

 

L’honorable Chrystia Freeland, ministre des Affaires étrangères

Chambre des communes
Ottawa (Ontario)
K1A 0A6

Téléphone : 613-992-5234
Télécopieur : 613-996-9607
Courriel : chrystia.freeland@parl.gc.ca

Signé par :

Félix Villeneuve, coordonnateur du Comité de défense des écrivains persécutés

Gaston Bellemare, président

Nora Atalla, vice-présidente – Québec

Michèle Bernard, trésorière

Germaine Beaulieu, administratrice

Salah Beddiari, administrateur

Annie-Pénélope Dussault, administratrice

Louis Jolicœur, coordonnateur du Comité de traduction et droits linguistiques

Pauline Michel, administratrice

Diane Régimbald, coordonnatrice du Comité Femmes

 

,

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s