Une lecture réussie de Livres comme l’air au Salon du livre de l’Outaouais

LCA, SLO-2Photo : Salon du livre de l’Outaouais

Le Salon du livre de l’Outaouais de 2020 accueillait pour la seconde fois Livres comme l’air, chaîne de solidarité pour les écrivains injustement emprisonnés ou harcelés à travers le monde.

Le 29 février et le 1er mars 2020, les visiteurs du Salon du livre de l’Outaouais, qui se déroulait au Palais des congrès de Gatineau, pouvaient signer des pétitions réclamant justice et liberté pour les écrivains.

Le Salon du livre de l’Outaouais était également l’hôte de la traditionnelle soirée de lecture des dédicaces Livres comme l’air, ce moment intense où les écrivains québécois prennent la parole pour signifier leur soutien à leurs consœurs et à leurs confrères.

Cette manifestation, animée par l’écrivain Jean Boisjoli (invité d’honneur du Salon), a eu lieu le samedi 29 février, à 18 h, sur la Scène Jacques-Poirier. Une trentaine de personnes y assistaient.

Cette année, les écrivains jumelés étaient :

Catherine Voyer-Léger et Nedim Türfent (Turquie);
Serge Cham et Trần Huỳnh Duy Thức (Vietnam);
Jean-Marie Vianney Rurangwa et Roberto Saviano (Italie);
Jean Fahmy et Trân Thi Nga (Vietnam);
Margaret Michèle Cook et Nouf Abdulaziz Al Jewan (Arabie saoudite).

, , , , , , , , , , , ,

Souscrire

Souscrire à nos flux RSS et profils sociaux pour recevoir les mises à jour.

Pas encore de commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s